Le pardon, pour que notre vie ne soit plus liée par le mal

L’actualité de ce dimanche 17 septembre a été très riche dans notre église. D’abord, nous avons fêté avec toute la famille franciscaine les stigmates de Saint François. En effet, notre père fondateur a été le premier chrétien à recevoir les marques de la Passion de Jésus en son corps (voir le récit ici). Ces marques nous rappellent d’ailleurs l’amour et le pardon manifestés à la Croix. Justement, les textes bibliques que nous avons écoutés nous ont redit l’importance du pardon dans toute vie chrétienne authentique. Fr. François a pour nous décrypté ces textes, parfois si difficiles à comprendre et à vivre. Vous pouvez retrouver son homélie ci-après.

Nous avons également eu la joie d’accueillir des frères de notre custodie qui ont célébré avec nous l’eucharistie : Fr. Bart, originaire de Belgique, ainsi que fr. Daniel – Marie et fr. Emidio – Marie que nous connaissons davantage puisqu’ils sont restés dans notre couvent de Narbonne pendant 8 ans, de 1994 à 2002. A l’occasion de son passage, Fr. Emidio a présenté ses deux livres (voir ici) et les a dédicacés après la messe à tous ceux qui le souhaitaient. Vous pouvez revivre cet événement en images grâce à notre album photo en ligne et cette vidéo proposée sur notre page Facebook.

De gauche à droite au premier plan : fr. Daniel – Marie, P. Vital (prêtre à Cholet), fr. Emidio – Marie, Bertrand Caux (diacre permanent), fr. François, fr. Pierre, fr. Bart.