Signification de l’Avent

Le temps de l’Avent (du latin adventus, « venue, avènement ») est l’un des cinq temps qui fractionnent l’année liturgique. Il débute le quatrième dimanche précédant Noël. L’Avent peut être perçu de différentes manières. Il est d’abord la période durant laquelle les fidèles se préparent à célébrer Noël. Il s’agit essentiellement d’une préparation intérieure où chacun est appelé à la vigilance et au changement de vie, c’est-à-dire à la conversion du cœur. En outre, l’Avent ne se réduit pas à la préparation à la fête de Noël puisqu’il s’agit aussi de célébrer la venue du Christ dans le cœur des hommes de tout temps et son avènement dans la gloire à la fin des temps. Enfin, notons que le début de l’Avent marque aussi l’entrée dans une nouvelle année liturgique.

L’Avent, comme tous les temps liturgiques, aide les fidèles à revivre les grands événements de la vie et de l’enseignement du Christ, en particulier de sa naissance (Noël) à sa Résurrection (Pâques). L’Église relit et revit donc « tous ces grands événements de l’histoire du salut dans « l’aujourd’hui » de sa liturgie » (Catéchisme de l’Église catholique, § 1095).

Couronne de l'Avent. Les quatre bougies marquent les quatre semaines de l'Avent et sont allumées chacun des quatre dimanches.

Couronne de l’Avent. Les quatre bougies marquent les quatre semaines de l’Avent et sont allumées chacun des quatre dimanches.

 

Les frères franciscains vous souhaitent une bonne année liturgique et une bonne préparation à  la fête de Noël !

 

Une réflexion au sujet de « Signification de l’Avent »

  1. Ping : Première prédication de l’Avent : quelle image avons-nous de Dieu le Père ? | Eglise Saint Bonaventure – Narbonne

Les commentaires sont fermés.