Fête de Saint Bonaventure

Aujourd’hui, 15 juillet, nous célébrons la fête de Saint Bonaventure, le saint patron de notre église. Voici donc une courte méditation sur le thème « Saint Bonaventure, docteur de la charité ».

La théologie « affective » de Bonaventure insiste, tout au long du Breviloquium, sur les relations personnelles qui se tissent entre la Trinité de Dieu et l’homme. Ceci transparaît clairement avec la référence de la Lettre aux Ephésiens : l’homme, né de Dieu, fortifié par l’Esprit, est appelé prendre le chemin de la béatitude, par le Christ et dans le Christ, pour la vie sans fin. « Connaître la charité du Christ » uni au Père et à l’Esprit apparaît le cœur de l’existence du chrétien et peut être ainsi exprimé : « La Trinité exprime le bienheureux mystère de Dieu et, par grâce, la vocation de l’homme appelé à vivre à l’intérieur de cet Amour. La charité s’enfonce en ce mystère dont rien ne décrit le périmètre. » Une pensée renouvelée de la charité ne sera possible que si la théologie est réellement inspirée par la vie trinitaire de Dieu. Particulièrement, une approche attentive de la personne de l’Esprit Saint, dans sa relation au Père et au Fils, comme dans son inhabitation en l’homme, éclairera de manière féconde la charité dans son déploiement créateur.