Fête de Pentecôte : rencontre pour la paix au Vatican

photo (2)Nous avons célébré ce dimanche la fête de la Pentecôte où le Saint Esprit est descendu sur les apôtres. A cette occasion l’actualité du pape François a été très riche. Tout d’abord, lors de son allocution pour le Regina Caeli, le Saint Père a médité cet événement. Pour lui, la Pentecôte « marque la naissance de l’Église et sa manifestation publique » qui s’exprime en deux aspects : « une Église qui surprend et qui sème la pagaille ». Le pape a notamment insisté sur le premier point, indiquant qu’une « Église qui n’a pas la capacité de surprendre est une Église faible, malade, mourante et elle doit être hospitalisée en service de réanimation au plus vite ! ». Concernant le deuxième aspect, le Saint Père a rappelé que « l’Église de Pentecôte est une Église qui n’hésite pas à sortir, à la rencontre des gens, pour annoncer le message qui lui a été confié, même si ce message dérange ou perturbe les consciences. » De plus amples détails sont disponibles ici.
Plus tard dans la journée, le pape François a reçu au Vatican le président israélien S. Peres et le président palestinien M. Abbas pour une prière en faveur de la paix en Terre Sainte. Le patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomaios Ier, était également présent. Dans son allocution, le Saint Père a encouragé chacun à avoir « le courage de  dire oui à la rencontre et non à l’affrontement. » Il a conclu son intervention par une prière forte :

« Nos efforts ont été vains. A présent, Seigneur, aide-nous Toi ! Donne-nous Toi la paix, enseigne-nous Toi la paix, guide-nous Toi vers la paix… que du cœur de chaque homme soient bannis ces mots : division, haine, guerre ! Seigneur, désarme la langue et les mains, renouvelle les cœurs et les esprits, pour que la parole qui nous fait nous rencontrer soit toujours « frère », et que le style de notre vie devienne : shalom, paix, salam ! »

Le texte intégral de l’intervention du pape François peut être consulté ici.